LA Spéléophonie

Si je devais donner une définition de la spéléphonie, je dirais que c’est l’exploration intrasensorielle des cavités de résonances par la voix. En d’autres termes, si chacun de nous possède physiologiquement le même instrument vocal, il n’existe cependant aucune voix identique. Même les jumeaux n’ont pas exactement le même timbre. Telles les empreintes digitales, nous sommes vocalement uniques. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • L’épaisseur et la longueur des cordes vocales.
  • La nature des muqueuses qui les entourent.
  • La taille de nos résonateurs influe également.
  • Notre langue maternelle.
  • Notre milieu social.
  • La région de notre résidence d’origine.
  • Le milieu social que l’on côtoie.
  • L’héritage génétique.
  • L’éducation que l’on reçoit.
  • Notre personnalité.
  • Notre histoire personnelle…
 

Le bébé puis l’enfant, jusqu’à un certain âge n’a aucun mal à produire des sons, à crier sans se casser la voix.
Il suffit de passer devant une école primaire aux heures de récréations pour le constater. Alors que se passe-t-il ?

J’ai expérimenté sur de nombreuses personnes, le rôle de l’inhibition ou l’extériorisation de la voix et à quel point cela influence le potentiel vocal. En retrouvant cette mémoire intérieure d’enfant vocaliste libre, la voix de l’adulte se révèle à elle-même. L’être humain est par nature le seul instrument de musique au registre presque infini. De nombreux sons sont possibles selon qu’on ouvre les résonances de tête ou de
poitrine ou de nez ou de dos ou de gorge…

J’aime bien dire que nous sommes peintres en sons tant les couleurs sont multiples. Il suffit d’entendre les doubleurs de film d’animation ou les imitateurs ou bien encore les ventriloques,
sans compter certains comédiens qui changent de voix de façons surprenantes. Chacun de nous peut y accéder lorsqu’on est familiarisé avec nos zones de résonances et que l’on retrouve le plaisir de s’amuser avec elles.

C’est cela la spéléophonie, retrouver les sensations intérieures de la voix en utilisant nos sens. La kinesthésie, l’oreille et au-delà, les réponses des objets et des supports alentour.

La spéléophonie est une étape de travail dans la découverte de la voix. Quelques séances permettent de se recontacter intérieurement c’est pourquoi je conseille exclusivement ce travail sur quelques mois.

La technique vocale

Le travail de technique vocale se fait à la suite de la spéléophonie ou la spirophonie. Une fois certains mécanismes sentis et compris, les cours de chant se déroulent de façon plus classique. Des vocalises, des gammes et des partitions à travailler permettent de faire des liens avec les séances précédentes. Cela permet d’aborder les différents aspects techniques par étape, comme les pièces d’un puzzle qu’on assemble progressivement pour ainsi devenir plus autonome et piloter peu à peu sa voix.

Cours de spéléophonie ou de technique vocale en individuel sur rendez-vous, entretien préalable
gratuit afin de proposer un protocole de travail adapté aux besoins de chacun(e).
1 séance débutant de 35 à 40 minutes : 45€ TTC
1 séance confirmé d’1 heure : 55€ TTC